L’intérêt des acides aminés dans le sport

acides aminés

Publié le : 22 mars 20238 mins de lecture

Les protéines, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, sont composées d’acides aminés. Cela les rend particulièrement bénéfiques pour les athlètes, car ils améliorent la force, l’endurance et la résistance à la fatigue lors d’entraînements exigeants.

Les acides aminés : comment ça fonctionne ?

Il est essentiel de comprendre que les acides aminés sont une exigence fondamentale pour le corps humain. Leur nom provient de leur structure moléculaire, qui comprend des fonctionnalités amine et acide carboxylique. Ces composants confèrent aux protéines des propriétés chimiques qui soutiennent une variété de processus métaboliques.

Essentiels à votre corps, les acides aminés forment les éléments constitutifs des protéines. Les protéines représentent 20 % du corps humain et jouent un rôle crucial dans presque tous les processus métaboliques. Cependant, le corps ne peut pas utiliser directement les protéines alimentaires. C’est là qu’interviennent les acides aminés après la digestion, les protéines des aliments se décomposent en acides aminés, que le corps recombine ensuite pour former des protéines utilisables.

Alors que le corps humain contient une abondance d’acides aminés, seuls 22 d’entre eux sont utilisés pour créer des protéines. Ces acides aminés sont regroupés en familles et nommés sous un code international à une ou trois lettres. Principalement classés en trois groupes distincts, ils forment les éléments constitutifs de la synthèse des protéines. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien.

  • Votre corps ne peut pas produire d’acide amine essentiel par lui-même. Ces blocs de construction de protéines se présentent sous la forme d’un ensemble de huit, dont l’isoleucine, la phénylalanine, la leucine, la valine, la lysine, la méthionine, la thréonine et le tryptophane. Cependant, pendant la croissance, un neuvième acide aminé appelé histidine est également classé comme essentiel.
  • Les acides aminés non essentiels peuvent être produits naturellement par le corps à l’aide de glucides et de lipides déjà présents dans le système.
  • Les acides aminés semi-essentiels désignent les acides aminés que l’organisme peut parfois produire en quantité limitée, d’où leur importance dans l’apport alimentaire.

La fonction des acides aminés dans l’organisme

Les acides aminés sont responsables du transport et du stockage optimaux des nutriments vitaux tels que les glucides, les protéines, les lipides, les minéraux et les vitamines, ainsi que l’eau. En régulant le métabolisme fondamental, les acides aminés aident à réduire le risque de maladies qui prévalent dans votre mode de vie moderne. La vie au 21e siècle expose votre corps à un stress constant provenant de diverses sources telles que la pollution, le tabac, les aliments transformés et le stress. Ces facteurs affaiblissent les processus métaboliques, entraînant des maladies courantes telles que le diabète, l’obésité, l’hypertension artérielle, l’arthrite et l’insuffisance cardiaque, entre autres. Il est donc impératif de veiller à ce que le corps reçoive un apport suffisant en acides aminés essentiels pour maintenir une bonne santé et prévenir l’apparition de telles maladies.

Les 22 acides aminés indispensables jouent un rôle crucial dans le corps humain. Ils facilitent le développement, la subsistance et la restauration des cellules qui comprennent des composants essentiels tels que les organes, les muscles, les artères, les cheveux, les ongles et même les glandes. Par conséquent, les acides aminés sont fondamentaux pour la récupération et la réparation des tissus, des os et des muscles.

  • Mouvement et gestion efficaces des réserves de nutriments ;
  • Régulation des mécanismes de croissance corporelle (production d’hormones) ;
  • Maintenir l’immunité contre les maladies et les substances nocives, en contrôlant le cycle veille-sommeil du corps ;
  • Amélioration de la production de protéines grâce à des effets anabolisants et anti-cataboliques.

Les différents acides aminés et leur rôle dans le sport

Alors que de nombreux acides aminés abondent, le corps humain n’en a besoin que de quelques-uns. De ce nombre, quatre ont un statut essentiel de ce fait : le corps ne peut pas les synthétiser par lui-même. Par conséquent, il incombe aux individus de rechercher des sources de ces acides aminés essentiels pour répondre aux besoins de l’organisme.

  • L’isoleucine, un acide aminé crucial, joue un rôle essentiel dans la régulation de l’apport en sucre et dans le soutien de la production d’énergie dans les tissus musculaires. Les athlètes bénéficient de sa capacité à améliorer la distribution des tissus musculaires et à combattre le catabolisme. De plus, l’isoleucine est l’un des principaux composants des acides aminés à chaîne ramifiée ou BCAA, qui se composent de leucine, de valine et d’isoleucine. Ces compléments alimentaires sont largement recommandés aux personnes qui s’entraînent de manière soutenue pour augmenter leur masse musculaire.
  • La leucine a un double objectif dans le corps de fournir de l’énergie tout en soutenant la récupération musculaire en réduisant le risque de dégradation des protéines. En plus de cela, il joue un rôle vital dans la production de l’hormone de croissance, essentielle au construction musculaire.
  • La lysine, un acide aminé important, joue un rôle crucial dans la régulation de l’équilibre azoté, le transport du calcium et la formation de collagène. Les athlètes, en particulier, peuvent bénéficier de la lysine, car elle facilite la production d’anticorps, ce qui peut prévenir les blessures musculaires et réduire considérablement les taux de triglycérides.
  • Les athlètes trouveront la méthionine particulièrement précieuse, parce qu’elle présente de nombreux avantages. Agissant comme un antioxydant, il protège le foie des dommages et agit pour éviter l’accumulation de graisse autour des artères et du foie. De plus, la composition sulfurique de la méthionine donne aux cheveux et aux muscles une force suffisante.

Y a-t-il des contre-indications avec les acides aminés essentiels ?

Les protéines sont constituées d’acides aminés à chaîne ramifiée. Puisqu’ils se trouvent dans les régimes riches en protéines, il n’y a généralement pas d’effets nocifs. Cependant, la prudence s’impose dans certaines situations. Avant de compléter avec des acides aminés spécifiques, assurez-vous que vous êtes en bonne santé physique et que vous ne prenez aucun médicament contre-indiqué. La tyrosine, par exemple, peut exacerber l’hypertension. Pendant la chirurgie, il a été constaté que les BCAA abaissent le taux de sucre dans le sang, ce qui peut poser un problème. Aucune recherche n’a encore été menée sur les effets des acides aminés chez les femmes enceintes et les enfants. Dans le cas peu probable d’une réaction suspecte aux acides aminés, il est recommandé d’en rechercher la cause en les testant individuellement. Ceci peut être réalisé en essayant un acide aminé à la fois pendant 2 à 3 jours avant de passer au suivant.

Néanmoins, si les symptômes sont graves, il est conseillé de cesser immédiatement la consommation d’acides aminés et de consulter un médecin pour identifier la racine du problème. La consommation d’acides aminés ne présente aucun risque, il peut donc être largement consommé par une large population. En revanche, il est important de garder à l’esprit le dosage que vous prenez à un moment donné. Pour obtenir des résultats optimaux en fonction de votre poids corporel et de vos objectifs de forme physique, il est conseillé de prendre la dose appropriée au bon intervalle.

Plan du site